Margelles de piscine : toutes les explications


Comme vous le savez, la piscine est l’élément à la mode, notamment depuis le 1er confinement.
Symbole de convivialité et de rafraîchissement lors des pics de chaleur, elle est devenue un incontournable des jardins.
Et en parlant de piscine, les idées en matière d’aménagement ne manquent pas. En fonction de votre espace extérieur et de vos envies, plusieurs choix s’offrent à vous : piscine classique, couloir de nage, mini-piscine, piscine à débordement ou encore piscine miroir.
Quoi qu’il en soit, toutes ces piscines possèdent 1 point commun : les margelles de piscine.

Mais qu’appelle-t-on « margelles de piscine » ? A quoi servent-elles ? Y-a-t-il différents coloris et finitions ? Quels matériaux sont utilisés dans leur fabrication et est-ce antidérapant ?
Découvrons ensemble, tout ce que vous devez savoir à leur sujet.

Vous désirez apporter du cachet et une touche unique à votre piscine extérieure ? Suivez le guide !

Margelles de piscine : qu’est-ce que c’est ?

Vous avez sans doute remarqué dans les abords immédiats d’une piscine, des matériaux disposés sur toute la bordure externe.
Ces matériaux qui entourent le bassin représentent ce qu’on appelle les margelles de piscine.
Elles forment une sorte de trottoir tout le long du bassin. La plupart du temps, il s’agit d’un accessoire de finition de la piscine auquel on attribue diverses fonctions.

Contrairement à la plage de piscine qui est plus large et plane, et sur laquelle on peut installer des transats, ou des bains de soleil, pour passer d’agréables moments, les margelles de piscine s’étendent sur moins d’un mètre et sont aménagées en forme de pente orientée vers l’extérieur. Sans margelle de piscine, il serait en effet plus difficile de sortir de l’eau.

Du coup, il serait également imprudent de laisser les enfants dans un bassin sans rebords. On attribue effectivement aux margelles 3 fonctions différentes.

A quoi servent les margelles de piscine ?

Les margelles présentes autour du bassin sont utiles pour 3 raisons : leur aspect sécuritaire, leur aspect « antipollution » et leur côté pratique.
Explications sur cet aménagement extérieur.

L’aspect sécuritaire des margelles de piscine

Comme vous le savez, les abords de la piscine sont souvent trempés à cause des entrées et des sorties de l’eau des baigneurs.
Du coup, si on n’y prend pas garde, une glissade peut vite arriver avec éventuellement une simple chute ou des accidents plus importants.
Pour prévenir ces risques, la solution est l’installation de margelles sur le pourtour du bassin. Ces dernières, en fonction des matériaux choisis, sont traitées avec des produits spécifiques afin de disposer de caractéristiques antidérapantes.
Ainsi, l’accroche est plus importante et le risque de chute, ou glissade, limité.

Les margelles jouent le rôle de système « antipollution »

La piscine est souvent confrontée à la « pollution » ou aux saletés que l’on peut transporter dans l’eau. L’eau qui ruisselle via un cheminement extérieur et arrive directement dans le bassin est aussi une source d’inconfort et de pollution. Ou encore, lors des vas et vient pieds nus, lorsque l’extérieur du bassin n’est pas très propre. Pour préserver l’eau de piscine des différentes saletés, les margelles, du fait qu’elles soient surélevées et orientées vers l’extérieur de la piscine, remplissent idéalement ce rôle de barrière.

L’intérêt esthétique des margelles

L’esthétisme des margelles apporte une touche de finition bienvenue aux bordures de piscine.
Esthétiques, elles embellissent les contours et leur redonnent vie en les agrémentant d’un nouveau look intemporel. Les différentes matières servant à leur fabrication, confèrent aux margelles des caractéristiques multiformes qui s’adaptent parfaitement à l’harmonie générale de votre espace extérieur.

Margelle en pierre naturelle, en travertin, en terre cuite, en béton ou en grès cérame, vous n’avez que l’embarras du choix pour donner du style autour de votre piscine.

Quels sont les différents types de margelle ?

La typologie des margelles est adaptée aux différents matériaux qui entrent en ligne de compte pour leur fabrication. On distingue donc les margelles en matériaux naturels, en matériaux reconstitués et les margelles en béton.

Le bois et la pierre de taille constituent des matériaux naturels qui s’accordent parfaitement à l’environnement extérieur. S’ils sont tant prisés, c’est parce qu’ils sont tendances et surtout indémodables. Le bois traité et la pierre naturelle sont en effet intemporels, et durent plus longtemps. Néanmoins, les prix restent élevés pour ce genre de prestations.

Quant aux margelles en matériaux reconstitués, la pierre reconstituée est une excellente alternative. Il faut reconnaître qu’elle coûte beaucoup moins cher que les margelles en matériaux naturels. Résistant et esthétique, le choix des couleurs, des teintes et des formes est aussi plus varié avec ce type de matériau.

Pour ce qui est des margelles en béton, on peut dire également que cette tendance se développe de plus en plus. C’est dû au fait que le béton a l’avantage d’être un matériau très résistant aux agressions climatiques. Par ailleurs, ces margelles en béton sont aussi une alternative économique, comparativement aux matériaux plus nobles.

Et vous, quelle margelle piscine allez-vous choisir pour votre bassin extérieur ?

article rédigé le 2 juillet 2021

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER


pour ne rien manquer et accéder en exclusivité à nos guides et articles.

Le sujet de la semaine

Conseils pour entretenir sa piscine
Nos conseils pour bien entretenir votre piscine

15 juillet 2021

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *